Un mandat en tant qu’élue n’est pas de tout repos, donner du temps, de la voix, parfois en accord ou non mais l’idée est de s’exprimer.

La présence de l’agriculture au sein de notre commune doit rester une valeur forte.

Un bilan :

  • des conventions pluriannuelles d’alpage réalisées avec les conditions et objectifs de pâturage.
  • des rénovations faites ou en cours de nos alpages communaux.
  • des aides à l’embellissement des fermes et à l’eau.
  • différentes aides pour les syndicats et autres structures : Osrar, GDS, contrôle laitier.
  • débroussaillage des alpages réfléchit intelligemment avec le domaine skiable
  • des dizaines d’hectares de terrain qui ont été achetés depuis 2001, de quoi aider les agriculteurs à asseoir leur activité dans la durée, aux différents étages de la commune, de la vallée jusqu’aux alpages.

Vous, futur-e-s élu-e-s de cette nouvelle mandature 2020 2026, ne perdez pas de vue des points stratégiques :

  • Préserver le foncier sur les secteurs du bas (vous savez que le fourrage doit provenir de notre zone pour respecter nos cahiers des charges sur les AOP)
  • Encourager la vente directe, le circuit court, poursuivre la volonté du local à la cantine comme cela existe déjà sur Saint-Gervais
  • Prendre des mesures pour le pastoralisme face à la prédation (Cabane de gardiennage (notamment Tricot), cohabitation avec les chiens de protections…)

Je sais que Jean-Marc Peillex travaille en ce sens au et avec le Conseil Départemental de la Haute-Savoie.

Notre métier est noble même s’il est difficile, nous ne sommes pas des jardiniers de l’espace mais bien là pour nourrir les populations.

Quelles que soient vos positions politiques, professionnelles ou affectives, l’agriculture doit être une cause commune, que vous soyez de la majorité ou de l’opposition le sujet est trop important pour ne pas travailler dans le même sens. Nous comptons sur vous !

Enfin, je ne peux pas terminer ce post  sans évoquer une personne qui m’a profondément marquer au cours de ce mandat et qui nous a transmis dans son travail des valeurs de transparence, écoute et engagement. 

Il incarnait l’adjoint à l’agriculture par excellence, fort de ses connaissances, de sa disponibilités, de son intéressements sur tous les dossiers agricoles. Je suis heureuse d’avoir parcouru un petit bout de chemin à ses côtés. Je veux bien-sûr parler de Monsieur Titi Tuaz !

Bonne route à vous, toujours là pour échanger avec vous,
Flavie Melendez Rigole.