Cabine au Bettex avec vue Mont-Blanc

LE TOURISME AU SERVICE DES HABITANTS

Saint-Gervais, un tourisme de bien-vivre, quatre saisons, créateur de vie et d’activités pour les habitants, voilà la politique menée par l’équipe municipale actuelle depuis 2001. A Saint-Gervais, le tourisme de montagne n’est pas seulement une activité avec deux temps forts dans l’année, en été et en hiver. C’est désormais une station familiale qui offre une ambiance bien différente d’autres stations de haute altitude ou people.

« L’ADN de Saint-Gervais, c’est la vie. La vie, c’est la famille, qui vit du coup toute l’année et pas seulement une semaine l’hiver, une semaine l’été »

Le grand challenge des dernières années a été que la vie saint-gervolaine permette à sa population permanente d’y rester et d’y vivre. C’est seulement sur ce socle que le tourisme de quatre saisons a pu se construire, grâce en particulier à des commerces ouverts toute l’année. Il n’y a d’ailleurs plus de commerces vides à Saint-Gervais et le Fayet a une vraie dynamique commerciale.

« Le tourisme de demain ce sera être capable d’accueillir la clientèle toute l’année quelles que soient les conditions climatiques. De la neige ? On skie. Pas de neige ? On pratique d’autres activités : piscine, patinoire, VTT, balade, alpinisme, via ferrata, thermes au Fayet… A Saint-Gervais nous nous y sommes préparés.« 

C’est le rythme de l’évolution prédit Jean-Marc Peillex.

NOUVELLE DIMENSION POUR LES THERMES AVEC L’ORÉAL

Saint-Gervais Mont-Blanc thermal spa. Saint-Gervais Mont-Blanc is one of the 11 French thermal springs that are recognized for their dermatological benefits. France.

Alors que l’histoire touristique de Saint-Gervais s’est créée autour de l’activité thermale et du bien-être en 1806, c’est aujourd’hui comme un retour aux sources pour les thermes. L’arrivée en 2016 de L’Oréal, qui a racheté les actions de la société délégataire en place jusqu’en 2031, apporte une force de frappe et un savoir-faire extraordinaire. Un délégataire qui a bien compris le nécessaire équilibre entre l’activité médicale : les cures et l’activité de bien-être au sein des Bains du Mont-Blanc, toutes deux portées par le développement des produits cosmétiques Saint-Gervais Mont-Blanc.

Si Saint-Gervais est toujours propriétaire des thermes, des sources thermales et de la marque, le lancement de la marque à l’international a eu un effet direct, l’augmentation de la redevance pour les finances communales : au minimum de 125.000 € par an, contre jusqu’à 86.000 € maximum ces dernières années. Autre atout de ce déploiement international : faire connaître la station touristique partout dans le monde.

« La notoriété de la marque Saint-Gervais Mont-Blanc portée par L’Oréal va permettre de faire connaître notre station dans le monde entier, d’accueillir des familles à la recherche de ce bien-être saint-gervolain, sans bousculer les lignes de nos villages, parce que c’est nous qui y vivons. C’est une garantie supplémentaire pour l’avenir des futures générations. »

insiste Claudette Abbé-Davoine

SAINT-NICOLAS, UN NOUVEL ÉLAN

C’est un village qui a toute son importance et toute sa place dans notre commune. Sa petite dimension nécessite d’apporter encore plus de soins et de veiller à y conserver de la vie. Nous l’avons fait en achetant l’épicerie, en maintenant l’école, en rénovant l’église et le presbytère, en construisant des locaux pour l’école de ski et les associations. C’est ce qui a permis que des activités économiques s’y installent, créent des emplois et des activités. C’est bien sûr une meilleure option que celle de voir ce village se réduire à des volets clos de résidences secondaires.

« On peut tous être fiers d’avoir su empêcher ce qui aurait été un désastre pour les Saint-Nicolatains. C’est aussi cela le bon rythme de l’évolution. »

dit Stacy Lopez

CASINO AU FAYET, UN PARTENAIRE INCONTOURNABLE

Le groupe Tranchant, créateur de notre casino, a été récemment choisi pour poursuivre cette activité dans le cadre d’une délégation de service public. Il s’agit d’un partenaire incontournable du village. Désormais casino numéro 1 au pays du Mont-Blanc, outre l’activité de casinotier et la quarantaine d’emplois à l’année qu’il représente, c’est aussi un acteur fidèle pour la vie saint-gervolaine: partenaire d’événements comme le festival Mont-Blanc d’humour, 2KM3, la foire agricole… mais également soutien social au CCAS. La dernière négociation en marge du renouvellement de la Délégation de Service Public va permettre d’augmenter de 50 % les recettes provenant du casino, soit une prévision de 600.000 € par an pour la collectivité.

DES DSP GAGNANT-GAGNANT POUR LA COMMUNE ET LES SAINT-GERVOLAINS

La période 2014/2020 a été riche pour le renouvellement ou la création de plusieurs importantes Délégations de Service Public pour la commune de Saint-Gervais.

  • Petite enfance avec Babilou
  • Remontées mécaniques avec la STBMA
  • Casino avec le groupe Tranchant
  • Thermes avec un nouvel actionnaire L’Oréal

« Ces entrepreneurs se rémunèrent par leur travail et permettent à la commune de bénéficier de leur professionnalisme en recevant une partie de la valeur ajoutée qu’ils créent. Rien ne peut se faire sans partenaires »

explique Nadine Chambel, qui rappelle que ces entreprises créent de nombreux emplois qui contribuent à maintenir la population permanente à l’année.

ENGAGEMENTS ET CHANTIERS POUR LE PROCHAIN MANDAT

TOURISME
Le projet d’ascenseur valléen depuis la gare du Fayet vers le bourg de Saint-Gervais, celui de l’ascenseur à eau depuis le parc thermal, la liaison avec des véhicules propres, électriques, à hydrogène ou au gaz… entre ces différents points feront de notre commune un lieu où il sera plus facile au quotidien de se déplacer et de profiter de tous ses atouts.